cercle


cercle

cercle [ sɛrkl ] n. m.
• 1160 « objet circulaire »; lat. circulus, de circus « cercle »
I
1Courbe plane fermée dont tous les points sont à égale distance R ( 1. rayon) d'un centre. Circonférence d'un cercle, égale à 2 π R. Diamètre d'un cercle : droite passant par le centre, égale à 2R. Arc de cercle : portion ouverte de courbe. Tangente, courbe tangente à un cercle. Sécante au cercle, qui coupe un cercle en deux points. ⇒ corde. Entourer d'un cercle. Cercle inscrit, circonscrit. Cercle trigonométrique. Cercles concentriques, excentriques, orthogonaux. Aire limitée par un cercle (cour. aire du cercle),égale à π R2. Tracer un cercle au compas. Grand cercle d'une sphère, qui a même centre que la sphère. Petit cercle, sécant à la sphère.
Spécialt, cartogr. Ligne circulaire sur le globe terrestre. Grands cercles de la Terre. équateur, méridien, 1. tropique. Cercle polaire, arctique, antarctique. Cercles horaires d'un astre.
2Itinéraire, ligne décrivant approximativement un cercle. circuit, périple. Cercle décrit par un oiseau de proie.
3Par ext. Cour. Surface plane limitée par un cercle. disque, rond; circulaire. Demi-cercle, quart de cercle. Portion de cercle comprise entre deux rayons ( secteur) . La quadrature du cercle.
4Objet circulaire. anneau, disque. Cercle accouplant les organes d'un appareil, renforçant des pièces, servant à orner. Bijou en cercle. bague, bracelet, collerette, collier, couronne. Les cinq cercles entrelacés de l'emblème olympique. Par ext. Du vin en cercles, en tonneaux cerclés.
Instrument formé d'une portion de cercle graduée en degrés, minutes, secondes. rapporteur. Cercle d'arpenteur. demi-cercle, théodolite; octant, sextant.
5Disposition de personnes ou d'objets rangés de façon à former une circonférence. Un cercle de chaises. « Autour de lui, l'on faisait cercle » (A. Gide). encercler. Un cercle de curieux, d'auditeurs, d'admirateurs. Élargir, resserrer le cercle. Par ext. « Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille Applaudit à grands cris » (Hugo).
6Spécialt Lieu loué et organisé à frais communs, où les membres d'une association se réunissent. 1. club. Fonder un cercle. Dîner au cercle. Cercle littéraire, politique. Cercle militaire.
Écon. Cercle de qualité : groupe d'agents de production s'engageant à garantir la qualité de leurs produits.
II
1Fig. Ce dont on fait le tour, dont on embrasse l'étendue. domaine, étendue, limite. Étendre le cercle de ses occupations, de ses relations. « Le petit cercle de ses idées se rétrécit encore » (Flaubert).
2Log. CERCLE (VICIEUX) : raisonnement faux, sophisme par lequel on donne pour preuve la proposition d'où l'on est parti (cf. Raisonnement circulaire). Tomber dans un cercle vicieux. Relation de deux termes définis l'un par l'autre ( circularité) .
Par ext. Cour. Situation fâcheuse dans laquelle on est enfermé; chaîne fermée de circonstances (cf. Serpent qui se mord la queue). « Il semble que nous soyons dans un cercle vicieux et que l'homme soit condamné à ne pouvoir rien connaître » (Cl. Bernard). Il faut sortir de ce cercle infernal.

cercle nom masculin (latin circulus) Courbe plane fermée dont tous les points sont à égale distance d'un point intérieur appelé centre : Tracer un cercle au compas. Figure, dessin, surface ayant approximativement cette forme ; rond : Entourer d'un cercle les numéros choisis. Objet ayant cette forme : Des cercles de métal. Ensemble d'objets ou de personnes disposés en rond : Un cercle d'enfants. Association de personnes réunies en vue d'activités communes d'ordre intellectuel, artistique ou récréatif ; local où se tiennent les réunions : Il va au cercle faire sa partie de bridge. Établissement de jeu dont l'accès est strictement limité aux membres. Ensemble des personnes qu'on fréquente, des choses constituant un domaine d'activité ou de connaissance : Il a élargi le cercle de ses occupations. Ce qui enferme quelqu'un, limite sa liberté, son initiative : Briser le cercle des vieilles habitudes. Géodésie et Topographie Famille d'instruments munis d'un seul limbe, destinés à la mesure des angles horizontaux ou verticaux. Géométrie Ensemble C des points M d'un plan euclidien tels que ΩM = R, où Ω est un point fixe appelé centre, ΩM la distance euclidienne de Ω à M et R un réel positif donné, appelé rayon. [On note en abrégé C(Ω, R).] Histoire Subdivision administrative du Saint Empire romain germanique puis des empires d'Allemagne et d'Autriche. (Les cercles furent créés en 1500 par Maximilien Ier.) Division administrative ou militaire de certains territoires de l'Empire colonial français. Tonnellerie Cerceau de bois ou de fer maintenant les douelles d'un fût. ● cercle (citations) nom masculin (latin circulus) Eugène Ionesco Slatina 1912-Paris 1994 Prenez un cercle, caressez-le, il deviendra vicieux ! La Cantatrice chauve Gallimardcercle (expressions) nom masculin (latin circulus) Cercle de famille, la proche famille réunie. Cercle vicieux, mode défectueux de raisonnement, dans lequel on donne pour conclusion à son argumentation l'hypothèse sur laquelle on l'a fondée ; impasse, situation sans issue à laquelle ramènent toujours les diverses solutions imaginées. En cercle, en rond : S'asseoir en cercle. Faire cercle, se rassembler autour de quelqu'un ou de quelque chose. Cercle culturel, théorie proche du diffusionnisme, qui définit la culture d'un peuple sous la forme d'un ensemble stratifié et corrélé de traits, qui évolue au contact de la culture d'autres peuples. Cercle de hauteur, cercle de la sphère céleste parallèle à l'horizon, en un lieu donné. Cercle horaire, demi grand cercle de la sphère céleste limité aux deux pôles célestes. Cercle annuel, synonyme de cerne. Cercle de famille, en matière de propriété littéraire et artistique, réunion privée rassemblant les membres et amis d'une famille, au cours de laquelle les représentations données sont soustraites au droit de communication au public. Cercle de qualité, groupe de salariés réuni pour rechercher des solutions aux problèmes de leurs choix (qualité des produits, sécurité, conditions de travail, etc.). Cercle vertueux, enchaînement de facteurs qui, par un effet cumulatif, concourent à rétablir une situation économique détériorée ou difficile. Cercle vicieux, enchaînement de facteurs, qui par un effet cumulatif, concourent à entretenir, voire renforcer, une situation économique difficile : Cercle vicieux du sous-développement. Cercle polaire, chacun des deux petits cercles parallèles à l'équateur et de latitude égale à 66° 34′ Nord (cercle polaire arctique) ou Sud (cercle polaire antarctique). Cercle de base, dans un engrenage, cercle dont les développantes sont les profils des dentures. Cercle primitif, dans un engrenage, cercle fictif de chacune des roues dentées roulant sans glissement sur celui de l'autre. Cercle militaire, local réservé aux officiers et sous-officiers comprenant, en général, des salles de lecture, de réunion, de consommation et une bibliothèque. Cercle oculaire, synonyme de anneau oculaire. ● cercle (synonymes) nom masculin (latin circulus) Courbe plane fermée dont tous les points sont à égale...
Synonymes :
Objet ayant cette forme
Synonymes :
Association de personnes réunies en vue d'activités communes d'ordre intellectuel...
Synonymes :
- cénacle
Établissement de jeu dont l'accès est strictement limité aux membres.
Synonymes :
Ensemble des personnes qu'on fréquente, des choses constituant un domaine...
Synonymes :
- sphère
Ce qui enferme quelqu'un, limite sa liberté, son initiative
Synonymes :
- étreinte
Tonnellerie. Cerceau de bois ou de fer maintenant les douelles d'un...
Synonymes :
Botanique. Cercle annuel
Synonymes :
Optique. Cercle oculaire
Synonymes :
- anneau oculaire

cercle
n. m.
rI./r
d1./d GEOM Courbe plane fermée, dont tous les points sont à égale distance d'un point appelé centre.
|| Cercle d'Euler: cercle qui passe par les milieux des côtés d'un triangle, les pieds des hauteurs, et les milieux des segments compris entre les sommets et l'orthocentre.
|| Grand cercle d'une sphère, situé dans un plan qui passe par le centre de cette sphère (les autres cercles sont appelés petits cercles). Les cercles méridiens sont des grands cercles.
|| Cercle polaire.
|| ASTRO Cercle horaire d'un astre: demi-grand cercle de la sphère céleste locale, qui passe par les pôles célestes et la direction de l'astre.
d2./d Périmètre d'un cercle; ligne circulaire. L'aigle décrit des cercles dans le ciel.
d3./d Objet de forme circulaire.
|| PHYS Cercle oculaire: pupille de sortie d'un instrument d'optique, sur laquelle l'observateur place son oeil.
d4./d ASTRO Instrument qui sert à mesurer les angles au moyen d'un cercle gradué sur toute sa circonférence. Cercle méridien.
d5./d TECH Cerceau servant d'armature.
rII./r
d1./d Personnes, objets formant une circonférence. Un cercle de chaises.
d2./d Réunion de personnes dans un local réservé; ce local lui-même. Cercle littéraire, politique, militaire, sportif.
rIII/r
d1./d Fig. étendue. Le cercle de nos connaissances.
d2./d LOG Cercle vicieux: raisonnement défectueux qui consiste à démontrer une proposition à l'aide d'une autre proposition, laquelle à son tour est démontrée par la première; cour. par ext. situation sans issue.
rIV./r à l'époque coloniale, subdivision administrative d'un territoire placée sous l'autorité d'un commandant de cercle.

⇒CERCLE, subst. masc.
Figure ou objet affectant la forme d'une ligne courbe, ou surface délimitée par une ligne courbe dont tous les points sont à égale distance d'un même point fixe qui est le centre.
I.— [L'image ou l'idée dominante est celle d'un obj. ou d'une fig.]
A.— [Il s'agit d'un obj. concr.]
1. TECHNOL. Pièce de métal ou d'autre matière placée autour de quelque chose afin de serrer, maintenir ou orner. Les cercles de fer qui entourent les seaux (FLAUBERT, Correspondance, 1853, p. 292). Un binocle à cercles d'or (ARLAND, L'Ordre, 1929, p. 438).
Région. Anneau métallique de forme plate et de diamètre varié, placé sur le foyer d'un poêle ou d'un fourneau de cuisine. Synon. rond. À l'aide du tisonnier, grand-maman jeta un cercle, deux cercles, un couvercle de fer sur le trou et captura le feu. (J. FONJALLAZ, Le Chemin des vignes, Lutry [Vaud] 1973, p. 31).
Expr. arg. Pincer qqn au demi-cercle. Le prendre. Les cognes sont venus. Ils ont manqué me pincer au demi-cercle (HUGO, Les Misérables, t. 1, 1862, p. 868).
P. méton. Instrument formé d'un cercle ou d'un arc de cercle gradué utilisé en géodésie et en topographie pour la mesure des angles.
TONNELLERIE. Bande de bois ou de fer qui relie les douves des tonneaux. Un cercle de barrique.
P. méton. Vin en cercle(s). Vin en tonneau.
2. Ce qui entoure quelque chose. Synon. auréole.
B.-A., vx. Cercle lumineux. Nimbe entourant la tête d'un saint.
[En parlant de la lune ou du soleil] Une espèce de cercle, ou d'auréole, entourait le disque du soleil (LATOUCHE, L'HÉRITIER, Dernières lettres de deux amans de Barcelone, 1821, p. 67).
3. Fig. Ce qui entoure et enferme. Le cercle se resserre (ou se rétrécit); rompre le cercle, sortir du cercle :
1. ... je venais chez vous avec tant de joie, parce que j'étais libre (...). Que cela devienne un lien, une obligation, un cadre fixe où me mouvoir, un cercle d'habitudes où m'emprisonner, et je n'aurai qu'une idée, celle de m'enfuir...
P. BOURGET, Cosmopolis, 1893, p. 458.
B.— [Il s'agit d'une fig. linéaire formée par un agent]
1. [La fig. est concr.]
a) [L'agent est un inanimé]
Ondes circulaires et concentriques que fait un objet en tombant dans l'eau (ou des gouttes de pluie) :
2. ... elle [la pluie] faisait sur l'eau de la douve un clapotis argentin. Accoudé à l'une des fenêtres qui s'ouvraient au-dessus de l'eau, je contemplais interminablement les petits cercles par milliers se former, s'élargir, s'intersectionner, se détruire, avec parfois une grosse bulle éclatant au milieu.
GIDE, Si le grain ne meurt, 1924, p. 394.
Figures circulaires concentriques que présente la coupe horizontale du tronc d'un arbre. Vous pouvez lire dans ces cercles concentriques l'histoire de l'arbre et il vous livre son âge et ses mémoires (A. ARNOUX, Calendrier de Flore, 1946, p. 139).
b) [L'agent est un animé] Décrire, tracer un cercle.
[Un animal]
♦ Figure circulaire que décrit un oiseau en volant. Les aigles et les faucons décrivaient leurs cercles de chasse (GOBINEAU, Nouvelles asiatiques, La Vie de voyage, 1876, p. 300).
MAN. ,,Ligne circulaire décrite par le cheval, ordinairement entre les deux murs`` (Ac. 1835-1932). Être, se mettre en cercle. Travailler sur le cercle (Ac. 1835-1932).
[Une pers.]
Cercle magique. Cercle qu'un sorcier trace avec un bâton autour de quelque chose (cf. PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 145). Allus. hist. Cercle de Popilius. Cercle que Popilius Laenas traça autour du roi de Syrie lui enjoignant de ne sortir de ce cercle qu'après avoir répondu à la sommation du sénat. D'où, mise en demeure adressée à une personne de prendre parti immédiatement. Parfois synon. de cercle. Les commérages n'ont pas plus de fin que le cercle de Popilius (P. JOIGNEAUX, Les Prisons de Paris, 1841, p. 120).
♦ Mouvement circulaire effectué par une personne. Quinette tourna autour de lui d'un quart de cercle, pour le voir mieux (ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, Le 6 octobre, 1932, p. 87).
♦ Dans le domaine de l'escr. Tenez-vous bien à distance en vous enfermant toujours dans des cercles (FLAUBERT, L'Éducation sentimentale, t. 2, 1869, p. 29).
2. GÉOM. Ligne circulaire appelée circonférence. Un arc de cercle. Soit un cercle tracé à la craie sur un tableau noir; les parcelles de craie n'ont d'autre liaison entre elles que leur proximité spatiale, le cercle n'a donc aucun fonctionnement en tant que cercle (RUYER, Esquisse d'une philos. de la struct., 1930, p. 145) :
3. Le littérateur primitif, dans son attache au seul concret, est pareil à l'enfant, qui appelle un carré une fenêtre, un triangle un toit, un cercle un anneau...
BENDA, La France byzantine, 1945, p. 259.
P. ext. Forme que revêt une chose quelconque. Les coqs fiers, à la queue en cercle (J. VALLÈS, Jacques Vingtras, L'Enfant, 1879, p. 82). Des sourcils en arc de cercle (R. MARTIN DU GARD, Vieille France, 1933, p. 1087) :
4. ... je reprends poétiquement certains thèmes de mon livre de philosophie, par exemple : de l'inépuisable dans la fermeture, le cercle qui est le type de toute forme, fini et cependant infini, œuf, semence, bouche ouverte, zéro.
CLAUDEL, Correspondance [avec Gide], 1899-1926, p. 91.
ARCHIT. et B.-A. Constantin avait adopté [pour les églises] (...) plus tard le cercle et le polygone (A. LENOIR, Archit. monastique, t. 1, 1852, p. 254) :
5. Au fond de la Cène, il y a trois fenêtres. Celle du milieu, qui s'ouvre derrière Jésus, est distinguée des autres par une corniche en arc de cercle. Si l'on prolonge cette courbe, on obtient une circonférence dont le centre est sur le Christ.
VALÉRY, Variété I, 1924, p. 263.
MUS. Un Allemand (...) inventa l'écriture des tons par carrés, cercles et points (J.-G. KASTNER, Gramm. musicale, 1837, p. 10). Le cercle (...) est le schéma du temps dans l'œuvre musicale (C. DURUTTE, Esthétique musicale, Résumé élémentaire de la technie harmonique, 1876, p. 312).
3. [La fig. est la disposition concr. de plusieurs choses ou pers.] Faire cercle, former le cercle (autour de) :
6. C'était autour de ce château (...), un enclos de murs d'abord, puis une barrière d'arbres, et, au pied de ces arbres un cercle d'étangs immobiles.
P. BOURGET, Profils perdus, 1884, p. 307.
7. ... pour la première fois il remarqua, réveillée par l'arrivée inopinée d'un invité aussi tardif, la meute éparse, magnifique et désœuvrée des grands valets de pied qui (...) se dressèrent et, rassemblés, formèrent le cercle autour de lui.
PROUST, Du côté de chez Swann, 1913, p. 323.
MILIT. (TECHN.)
Enfermer, envelopper d'un cercle de feu. Ce bois, peuplé soudain (...) de tirailleurs ennemis, les enferma d'un cercle de feu (HUGO, Han d'Islande, 1823, p. 423).
Former le cercle. Napoléon (...) fit appeler les officiers et les sous-officiers de la division Friant. Lorsqu'ils eurent formé le cercle, il dit... (A. FRANCE, La Vie littér., t. 2, 1890, p. 184).
En cercle, en demi-cercle. Assis en cercle; disposé(s), rangé(s) en cercle :
8. De l'intérieur de Venise, la Riva dei Schiavoni, vue du Campanile, avec son Palais ducal et ses îles rangées en demi-cercle autour de lui, vous donne l'illusion d'une assemblée d'îles qui délibèrent ou font la révérence au sérénissime Palais.
MICHELET, Sur les chemins de l'Europe, 1874, p. 448.
P. méton., HIST. Le cercle de la reine. ,,La réunion des princesses et des duchesses assises circulairement en présence de la reine`` (Ac. 1878). Elle doit être ici ce soir, au cercle de la reine (SCRIBE, Le Verre d'eau, 1840, p. 683).
4. [La fig. est une ligne imaginaire]
ASTRON. Ligne circulaire fictive destinée à représenter le mouvement des astres :
9. Ils [les prêtres] imposaient des noms à ces groupes d'étoiles et à ces planètes, aux cercles mobiles ou fixes imaginés pour en représenter les positions et la marche apparente, pour en expliquer les phénomènes.
CONDORCET, Esquisse d'un tableau hist. des progrès de l'esprit hum., 1794, p. 43.
GÉOGR. Ligne circulaire que l'on suppose tracée sur la sphère terrestre. Cercle polaire, cercle méridien.
Au fig., LOG. Cercle vicieux. ,,Sophisme qui consiste à s'appuyer pour la démontrer sur la proposition elle-même qu'il s'agit de démontrer`` (MARCEL 1938). Synon. pétition de principe (cf. P. LEROUX, De l'Humanité, t. 1, 1840, p. 154).
P. ext. Situation difficile, impasse dans laquelle les diverses solutions imaginées ne peuvent être obtenues qu'au moyen de ces solutions mêmes. Tourner dans un cercle vicieux :
10. Il me faudrait le repos pour me rafraîchir le crâne, et pour avoir du repos, il faut voyager, et, pour voyager il faut de l'argent, et, pour avoir de l'argent il faut travailler, créer, etc. : je suis dans un cercle vicieux d'où il m'est impossible de sortir.
BALZAC, Lettres à l'Étrangère, t. 2, 1850, p. 32.
En emploi adj. Les propositions les plus cercle-vicieuses du monde (VALÉRY, Correspondance [avec Gide], 1900, p. 370).
Anton., plais. Cercle vertueux. Enchaînement de faits aboutissant à une situation heureuse :
11. Ainsi, comme l'a écrit May, (...) chaque découverte facilite une découverte nouvelle, car le progrès appelle le progrès dans un enchaînement bénéfique dont on peut dire qu'il constitue un véritable cercle vertueux.
M. BARIÉTY, Ch. COURY, Hist. de la méd., 1963, p. 631.
5. Fig. Série d'actes ou de faits qui se succèdent et reviennent continuellement. Un cercle infernal. Il y a longtemps que la roue tourne et que le cercle toujours recommence (SAINTE-BEUVE, Portraits littér., t. 2, 1844-64, p. 276). J'achève ma course comme je la commençai. Le cercle de mes jours, qui se ferme, me ramène au point de départ (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 4, 1848, p. 34).
II.— [L'image ou l'idée dominante est celle d'une surface ou d'un espace délimité par une ligne circulaire]
A.— [Il s'agit d'une surface ou d'un espace concr.]
1. [Une surface concr.] :
12. Et soudain, tout disparut de ta vue, excepté un cercle exsangue sur la poitrine du dormeur, un cercle étroit et brillant (...) et (...) ce cercle, tu te pris à le surveiller et à le détester comme une cible!...
GIRAUDOUX, Judith, 1931, III, 7, p. 242.
Cercle de fée ou cercle de sorcière. ,,Cercles d'herbe vert foncé, à l'intérieur desquels l'herbe est plus pâle et moins vigoureuse (...). Parfois (...) au contraire [des] places à végétation exubérante`` (PLAIS.-CAILL. 1958) :
13. ... découvrir au milieu d'une lande aride un rond d'herbe verte et tendre, un cercle de fraîcheur autour d'une source, comme la trace d'une ronde de fées...
VAN DER MEERSCH, Invasion 14, 1935, p. 242.
Cercle sacré ou cercle magique :
14. Un cercle sacré d'une ou deux lieues, qu'on appelait le minihi, entourait le monastère (armoricain) et jouissait des plus précieuses immunités.
RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, p. 2.
P. métaph. :
15. Le secret du bonheur selon Palinurus? Une maison de campagne dans ce qu'il appelle « le cercle magique » et qui est un coin de France allant de la Dordogne au Tarn...
A. MAUROIS, Journal, États-Unis, 1946, p. 85.
2. [Un espace avec une idée de lieu habité ou occupé par des pers.]
a) Les cercles de l'Enfer (chez Dante) :
16. Neuf cercles creusent l'abîme, se resserrant à mesure qu'ils s'enfoncent. Le premier reçoit, dans sa large circonférence, ces hommes qui ne furent jamais vivans, qui passèrent ici-bas sans infamie et sans gloire...
OZANAM, Essai sur la philos. de Dante, 1838, p. 119.
P. métaph. :
17. ... chômage, maladie, travail au rabais, exploitation, marchandage, parasitisme, misère, il [Bony] avait traversé les sept cercles de l'enfer du prolétaire.
HUGO, Actes et paroles, 1, 1875, p. 148.
18. Aucune guerre n'aura donné de tels exemples de la supériorité humaine. Le paysage est comme brûlé. (...) C'est un chaos sans nom, un cercle de l'enfer de Dante.
BORDEAUX, Les Derniers jours du fort de Vaux, 1916, p. 58.
b) ADMIN. Division territoriale ou administrative dans certains pays germaniques (cf. L'Œuvre, 22 mars 1941).
ADMIN. ANC. Division de l'empire d'Allemagne. Les politiques de Vienne apprendront que la France n'est pas un cercle du Rhin (CHATEAUBRIAND, Congrès de Vérone, t. 2, 1838, p. 201).
3. GÉOM. ,,Surface plane limitée par une courbe nommée circonférence et dont tous les points sont équidistants d'un point fixe appelé centre`` (J. ADELINE, Lex. des termes d'art, 1884). Grand cercle, petit cercle d'une sphère (V. KOURGANOFF, Astron. fondamentale élémentaire, 1961, p. 29) :
19. Il avait piqué le papier de l'une des pointes de son compas, et l'autre traçait le cercle qui pouvait représenter l'espace occupé par la tour du Téméraire.
G. LEROUX, Le Parfum de la dame en noir, 1908, p. 104.
La quadrature du cercle. ,,Détermination d'un carré dont la surface serait rigoureusement égale à celle d'un cercle donné`` (Ac. 1932).
Fig. Chercher la quadrature du cercle. ,,Chercher une chose très difficile ou impossible à trouver`` (Ac. 1932). Entreprendre de résoudre, découvrir la quadrature du cercle :
20. M. Godeau avait découvert la quadrature du cercle : Le Serpent causait avec la femme, Adam les regardait faire sans jalousie. Dieu le Père, jaloux, regrettait de n'être pas à la place du Serpent.
JOUHANDEAU, M. Godeau intime, 1926, p. 28.
PHYS. Cercle chromatique. Chevreul a rangé les couleurs sur un cercle divisé auquel il a donné le nom de cercle chromatique (Ch. COFFIGNIER, Couleurs et peintures, 1924, p. 28).
4. Ce dont on peut embrasser l'étendue. Synon. étendue, domaine.
[Par le regard] Le cercle des choses visibles (LOTI, Pêcheur d'Islande, 1886, p. 290).
Fig. [Par l'esprit] Étendre le cercle de ses relations; le cercle de nos connaissances. Il n'en est pas des vérités comme des illusions; celles-ci sont inépuisables, et le cercle des premières est borné (CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, t. 2, 1803, p. 83).
B.— Groupe de personnes que des points communs rassemblent. Un cercle d'amis :
21. Ils [certains sujets] aiment les proximités et presque les promiscuités rassurantes, en famille ou en société; ils les confondent avec l'intimité; ils recherchent les cercles restreints, les sectes obscures, les atmosphères dites familiales où le goût et l'esprit étouffent...
MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 305.
Le cercle de famille. La proche famille réunie. Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille Applaudit à grands cris (HUGO, Les Feuilles d'automne, 1831, p. 756).
Expr. journalistique. On a appris (...) dans les cercles bien informés (PROUST, La Fugitive, 1922, p. 638).
En partic. Association de personnes réunies pour des distractions communes ou des activités intellectuelles, artistiques et politiques communes. Membres d'un cercle, président d'un cercle :
22. Conférence à Paris, rue du Bourg-Tibourg, chez des très-pauvres qui m'aiment. C'est un humble cercle d'ouvriers chrétiens et cela se nomme l'Espérance.
BLOY, Journal, 1903, p. 202.
P. méton. Local, endroit où se réunissent ces personnes. Il alla déjeuner au Cercle Militaire (DRUON, Les Grandes familles, t. 1, 1948, p. 173).
ADMIN. ANC. Assemblée politique ou administrative cosaque (cf. MÉRIMÉE, Les Cosaques d'autrefois, 1865, p. 299). Assemblée délibérante quelconque (cf. ID., Hist. du règne de Pierre le Grand, 1864-68, p. 365).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. fém. cerclure. Garniture de cercle (cf. VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 2, 1868, p. 86).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. « Ligne dont tous les points sont également distants d'un même point intérieur » 1. objet circulaire 1160 « couronne de métal entourant la calotte du heaume » (Énéas, Paris, éd. Salverda de Grave, 1925, 4439) — 1625 (Nicot ds GAY); 1185-88 « cerceau dont on entoure les tonneaux » (Raoul de Cambrai, Paris, éd. P. Meyer et A. Longnon, 1469); 2. 1265-68 géom. « circonférence d'un cercle » (BRUNET LATIN, Trésor, 126 ds T.-L.); 3. p. ext. 1653 « réunion de personnes groupées dans un salon » (LORET, Muse histor., 25 janv. ds LIVET, Molière, p. 355); d'où « club, association de personnes réunies pour un but particulier » 1764 (Courrier de Vaugelas, 1, 156 d'apr. FEW t. 2 p. 704 b); 4. fig. 1690 (FUR. : Cercle, se dit aussi en Logique, du vice d'un argument qui suppose le principe qu'il doit prouver, & qui prouve après le principe par la chose qu'il pense avoir prouvée) — 1771, Trév. qui note ,,c'est ce qu'on appelle circulus vitiosus``; d'où 1798 cercle vicieux (Ac.). B. « Surface plane limitée par une courbe dont tous les points sont à égale distance du centre » ca 1160 « disque de la terre » (BENOIT, Ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 54); 1606 « objet de forme circulaire » (NICOT : Un cercle qui se voit entour la lune. Halo); 1690 quadrature du cercle « problème qui consisterait à carrer un cercle » d'où fig. « une chose impossible à trouver » (FUR.). Du lat. circulus attesté dep. Accius au sens A 3 ds TLL s.v., 1111, 70; sens A 1 « objet de forme circulaire », Varron, ibid., 1111, 4, « cercle de tonneau », Pétrone, ibid., 1111, 24, v. aussi BAMBECK Boden, p. 143; B terme d'astron., de géogr. « zone, aire du ciel, de la terre », Sénèque, ibid., 1109, 22; terme de géom., Cicéron, ibid., 1108, 7. Fréq. abs. littér. : 4 634. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 7 096, b) 6 922; XXe s. : a) 6 651, b) 5 943.
DÉR. Cerclier, subst. masc. Ouvrier qui fait des cercles de tonneaux. Dernière transcr. ds DG : sèr-kli-yé. 1re attest. 1518 (ds DELB. Rec. d'apr. DG); de cercle, suff. -ier.
BBG. — DELAMAIRE (J.). Le Cerclier de Saint-Senoux. Vie Lang. 1970, pp. 410-412. — GOHIN 1903, p. 334, 342, 350. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 343. — GOUG. Mots t. 2, 1966, pp. 79-83; p. 89. — GUIRAUD (P.). Le Jargon de la coquille. Cah. Lexicol. 1967, t. 11, n° 2, p. 47. — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 86.

cercle [sɛʀkl] n. m.
ÉTYM. 1160, « objet circulaire »; lat. circulus, de circus « cercle ».
———
I
1 Cour. (impropre en sc.). Surface plane limitée par une courbe (Cercle, II., 1.) dont tous les points sont à égale distance d'un point appelé centre du cercle. Disque. || Diamètre, rayon d'un cercle. || On obtient l'aire d'un cercle en multipliant le carré du rayon par 3,1416 (π). || Quart de cercle. || Sixième de cercle. Sextant. || Huitième de cercle. Octant. || Demi-cercle. || Portion de cercle comprise entre deux rayons ( Secteur [secteur circulaire]), entre un arc et une corde ( Segment). || Bord gradué d'un cercle. Limbe. || Circonscrire une figure à un cercle. || Inscrire une figure dans un cercle. || Cercles inscrits dans un autre cercle, ayant le centre commun ( Concentrique; homocentre), n'ayant pas le même centre ( Excentrique).
(1690). || Quadrature du cercle : problème insoluble consistant à construire un carré dont la surface serait rigoureusement égale à celle d'un cercle donné (problème des grandeurs incommensurables). — ☑ Fig. La quadrature du cercle : un objet, un but impossible à atteindre. || Chercher la quadrature du cercle.
2 Figure présentant une surface analogue au cercle. Circulaire. || Un cercle lumineux. Disque.En forme de cercle, en cercle. Circulaire. || Édifices en forme de cercle ( Abside, amphithéâtre, cirque), de demi-cercle ( Hémicycle).Vitrail en forme de cercle. Rosace.
Mode de divination utilisant un cercle. Gyromancie.Délimiter un cercle sur le sol. || Se mettre dans un cercle.Le Cercle de craie caucasien, pièce de B. Brecht.Cercle magique.
Sports. Endroit d'où l'on lance (le poids, etc.).
Les cercles de l'enfer : divisions concentriques se succédant de l'entrée au fond du gouffre, dans l'Enfer de Dante.
Circonscription territoriale (dans certains pays germaniques). || Le cercle de Souabe.
0.1 Les Huguenots avaient déjà établi en France des cercles, à l'imitation des Allemands.
Voltaire, le Siècle de Louis XIV, 36, in Littré.
———
II
1 (V. 1265). Géom. La courbe limitant un cercle (au sens I, courant), un disque. Circonférence, courbe, rond. || Faire, décrire, tracer un cercle. || Les trois cent soixante degrés, les quatre cents grades d'un cercle. || Degré d'un cercle divisé en soixante minutes. || Grand cercle d'une sphère, qui passe par le centre de la sphère, la partageant en deux parties égales. || Petit cercle d'une sphère, cercle sécant. || Tangente à un cercle. || Cercle tangent aux côtés d'un triangle. Exinscrit, inscrit.
1 (…) je trouve que la portion du cercle comprise entre les deux côtés de l'angle est la sixième partie du cercle.
Rousseau, Émile, II.
2 Un géomètre vous démontre qu'entre un cercle et une tangente vous pouvez faire passer une infinité de lignes courbes (…)
Voltaire, l'Homme aux 40 écus.
3 (…) dans l'extrême éloignement, la mer, comme une grande vision diaphane, décrivait son cercle immense et éternel qui avait l'air de tout envelopper.
Loti, Pêcheur d'Islande, VIII, p. 263.
Arc en segment de cercle. || Arc de cercle. || Entourer d'un cercle. Cercler, cerner, encercler.
Rue, avenue circulaire (cf. angl. circle).
Sports. Figure circulaire, en patinage.
Géogr. Lignes circulaires supposées tracées sur la sphère terrestre qui représentent la succession des saisons, les divisions de la sphère. Colure, équateur, horaire (cercles horaires), méridien (longitude), parallèle (latitude), tropique. || Le cercle polaire arctique, antarctique. Pôle. || Partie d'une sphère comprise entre deux cercles parallèles. Zone. || Les cercles de la sphère armillaire. Astron. Lignes fictives supposées tracées sur la sphère céleste. || Cercles décrivant le mouvement des astres. Orbe, orbite, écliptique, épicycle; révolution.
Par ext. Équit. Exercice d'assouplissement latéral exécuté sur une ligne courbe.
(1906, in Petiot). || Cercle d'envoi : demi-cercle tracé devant les buts, au hockey.
2 Cour. (par ext.). Ligne circulaire ou courbe fermée voisine du cercle. || Tour, enroulement en cercle. Circonvolution, rotation. || Chemin, itinéraire décrivant un cercle. Circuit, périple. || Cercles d'un cyclone qui se déplace en tournoyant. || Cercles que décrit un oiseau, un avion. || Faire des cercles dans l'eau. Onde, rond.
4 Il n'ose pas perdre une seconde à lever la tête pour suivre le vol de l'avion, dont le grondement l'assourdit, et qui, déjà, décrivant des cercles d'oiseau de proie, semble fondre sur lui pour le cueillir et l'emporter.
Martin du Gard, les Thibault, t. VIII, p. 146.
3 Objet, figure ayant la forme approximative d'une circonférence. Anneau, cerne. || Cercle d'acier, d'argent, d'ivoire.(Objet circulaire). || Mettre un cercle à une colonne pour l'empêcher d'éclater. || Cercle métallique, pneumatique, entourant une roue. Bandage. || Cercle d'un moyeu de roue. Frette. || Cercle accouplant les organes d'un appareil, renforçant des pièces, servant à orner… Bague, bracelet, collier, couronne… || Cercle autour d'un tuyau. Collerette. || Cercle d'une pompe. || Cercle d'un cabestan, d'un mât… || Cercles d'une futaille, d'un tonneau. Cerceau. || Fabricant de cercles de tonneaux. Cerclier.
Par métonymie. Tonneau, foudre. || Du vin en cercles. (Figures, formes circulaires). || Cercle du sein. Aréole. || Cercle entourant la tête d'un saint. Auréole, nimbe. || Cercle irisé qui entoure la lune. Aréole, cerne, halo, parasélène. || Le cercle d'un amphithéâtre, d'un cirque.Portions de cercle, en architecture. Arcade, arceau, cintre, lobe, voûte…
Spécialt. Instrument formé d'une portion de cercle graduée en degrés, minutes, secondes. || Cercles d'arpenteur. Demi-cercle, graphomètre. || Cercle répétiteur, cercle mural. Théodolite, et aussi quart-de-cercle, sextant, octant.
tableau Noms d'instruments.
Régional (notamment, Suisse). Anneau métallique adapté aux ouvertures circulaires d'un poêle, d'une cuisinière à charbon. Rond.
5 Elle le prit (le coquemar) et l'ayant soulevé, lentement et l'un après l'autre, remit les cercles sur le trou.
C. F. Ramuz, Vie de Samuel Belet, Œ. compl. t. V, p. 210.
4 Disposition de personnes ou d'objets rangés de façon à former une circonférence. || Un cercle de chaises. || Former un cercle autour de qqn. || Faire cercle. (→ Boute-en-train, cit.). || Un cercle de curieux, d'auditeurs, d'admirateurs. || Élargir, former, resserrer, dissoudre le cercle. || Entrer dans le cercle.En cercle. || En demi-cercle. || Ranger en cercle.
6 Le ton de sa voix semblait dire : c'est inutile qu'on m'interrompe; je n'écoute jamais que moi. L'admirable, c'est qu'autour de lui l'on faisait cercle.
Gide, Journal, Feuillets, Pl., p. 352.
7 Des sapins plantés en cercle autour de nous formaient comme un puits vertical et sombre dont la margelle enfermait le ciel bleu.
A. Maurois, Climats, II, IV, p. 174.
(1653). Réunion des personnes groupées dans un salon.
8 (…) il va se jeter dans un cercle de personnes graves qui traitent ensemble de choses sérieuses, et les met en fuite.
La Bruyère, les Caractères de Théophraste, « Du grand parleur ».
Le cercle de famille : la réunion de la proche famille.
9 Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris (…)
Hugo, les Feuilles d'automne, XIX.
5 Groupe de personnes qui ont coutume de se réunir (pour converser, étudier, préparer une action…). || Fréquenter un cercle d'amis. || Fonder un cercle d'études, un cercle littéraire. || Membre d'un cercle. Cercleux.Cercle politique. Club.
10 Or, de toutes les sortes de liaisons qui peuvent rassembler les particuliers dans une ville comme la nôtre, les cercles forment sans contredit la plus raisonnable, la plus honnête et la moins dangereuse, parce qu'elle ne veut ni ne peut se cacher, qu'elle est publique, permise, et que l'ordre et la règle y règnent.
Rousseau, Lettre à M. d'Alembert, p. 210.
10.1 On assure que la société du « parti de l'opposition », qui se rassemble à l'hôtel de Salm, a pris avant-hier le titre de Cercle constitutionnel.
l'Ami du peuple, 4 messidor an V, in Aulard, Paris pendant la réaction thermidorienne, IV, 185 (cité par Brunot, Hist. de la langue franç., t. IX, II, p. 822).
10.2 Le comte de Landa, un bon colosse, fier de sa taille et de ses épaules, bien que marié et père de deux enfants, ne se décidait qu'à grand'peine à dîner chez lui trois fois par semaine, et restait au Cercle les autres jours, avec ses amis, après la séance de la salle d'armes.
— Le Cercle est une famille, disait-il, la famille de ceux qui n'en ont pas encore, de ceux qui n'en auront jamais et de ceux qui s'ennuient dans la leur.
Maupassant, Fort comme la mort, éd. 1889, p. 103.
Loc. (Écon.) : Cercle de qualité : groupe d'agents de production s'engageant à garantir la qualité de leurs produits (en échange d'avantages).
———
III (Abstrait).
1 Ce dont on fait le tour, dont on embrasse l'étendue. Domaine, étendue, limite. || Parcourir le cercle des connaissances humaines ( Encyclopédie). || Étendre le cercle de ses occupations, de ses relations. || Agrandir le cercle de ses idées, de ses connaissances. || Un cercle vaste, étroit.
11 Le petit cercle de ses idées se rétrécit encore (…)
Flaubert, Trois contes, « Un cœur simple », IV.
Ce qui entoure, enferme. Étreinte. || Être enfermé, emprisonné, enserré dans un cercle. || Cercle fatidique. || Briser, rompre un cercle. || Un cercle d'angoisse, de désespoir, d'impuissance.
12 J'ai d'abord à briser le cercle d'impuissance dans lequel je tourne en désespéré !
J. Vallès, le Bachelier, p. 178.
13 Mais il lui fallait tout d'abord rompre, avant qu'il achevât de se souder, le cercle menaçant, qui (…) se formait autour de lui (Bonaparte).
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, Le Consulat, VI, La ligue du Nord, p. 77.
2 Class., littér. Succession continue (de choses qui reviennent, se reproduisent). Cycle, retour. || Le cercle des saisons.
14 (…) un cercle continuel du péché à la pénitence, et de la pénitence au péché.
Fénelon, XVII, 73, in Littré.
3 Philos. Relation de deux termes pouvant se définir l'un par l'autre, de deux propositions pouvant se déduire l'une de l'autre.
Cercle vicieux (raisonnement faux). Vicieux.
DÉR. et COMP. Cercler, cercleux, cerclier. Encercler. Demi-cercle, quart de cercle.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cercle — CERCLE. s. m. Figure plane, qui est dans une seule ligne courbe, et dont toutes les parties sont également distantes du point du milieu qu on appelle Centre. Le cercle se divise en trois cent soixante degrés. Chercher la quadrature du cercle. Un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cercle — is French for circle. It can also refer to: Cercle (French colonial) an administrative unit of the French Overseas Empire Cercle (Mali), the Malian administrative unit The specific Cercles of Mali Cercle Brugge K.S.V., a Belgian football club… …   Wikipedia

  • Cercle — bezeichnet: Cercle (Theater), eine Sitzplatzkategorie in österreichischen Theatern. Cercle Brügge, ein belgischer Fußballverein aus Brügge. Cercle (Verwaltungseinheit), eine Verwaltungseinheit in Mali. Cercle et Carré, ehemalige Pariser… …   Deutsch Wikipedia

  • Cercle D'or — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cercle d or peut faire référence à : Cercle d or, un circuit touristique réputé en Islande. Cercle d or, état proposé qui souhaitait inclure… …   Wikipédia en Français

  • cercle — (izg. sèrkl) m DEFINICIJA 1. a. uži krug ljudi vezanih nekim kulturnim ili umjetničkim interesom [francuski cercle; muzički cercle]; kružok b. mjesto gdje se taj krug sastaje; klub 2. zast. prvi redovi parketa u kazalištu ETIMOLOGIJA fr. cercle:… …   Hrvatski jezični portal

  • cerclé — cerclé, ée (sèr klé, klée) part. passé. 1°   Muni de cercles. Tonneau bien cerclé. 2°   Terme d histoire naturelle. Qui offre des lignes circulaires colorées. 3°   Terme de blason. Tonneau cerclé, tonneau dont les cercles sont d un autre émail… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cercle — CERCLE: On doit toujours faire partie d un cercle …   Dictionnaire des idées reçues

  • cercle — Cercle, Circulus, Orbis, Il vient de Circlus, per syncopen literae u. Un cercle qui se voit entour la lune, Halo …   Thresor de la langue françoyse

  • Cercle — (fr., spr. Säckel), 1) Kreis, Zirkel; 2) im Theater der Platz vor dem Parterre, mit Sitzplätzen, jetzt gewöhnlich Parquet; 3) Auslage beim Fechten …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cercle — (franz., spr. ßerkl ), Zirkel, Kreis; vornehmer Gesellschaftskreis; besonders die Hofgesellschaft; C. halten, »Runde halten« …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.